mcsy

Accueil/Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky

À propos de Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky

Cet auteur n'a pas encore renseigné de détails.
Jusqu'à présent Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky a créé 26 entrées de blog.

Le Bracelet de fil

 

– Tu m’entends Bala ?

Bala, tu gardes le silence. Tu es très jeune, seize ans peut-être. C’est aussi ton nom qui le dit. Tu es muré dans le silence depuis que tu es arrivé du Sri Lanka. Ton père et tes frères aînés ont été tués dans le conflit qui oppose le gouvernement sri lankais aux Tamouls séparatistes. Ta mère avait trop peur que les Tigres  viennent  te chercher pour  te faire prendre les armes toi aussi. Elle a donné ce qu’elle a pu rassembler pour te faire partir. C’est ainsi que tu es arrivé ici, chez celui que tu appelles ton frère, lointaine connaissance de ta famille.  C’était il y a huit mois. Depuis tu te tais. Sais-tu où tu es ? Es-tu jamais parti ? Tu ne dors pas, tu as des cauchemars, quelquefois tu te rappelles les bombardements dans le camp de déplacés. Dans

Exilés: Il n’y aura pas d’intégration sans compréhension ni politique d’accueil assumée (Mediapart, 11 juillet 2017)

 Exilés:  Il n’y aura pas d’intégration sans compréhension ni politique d’accueil assumée  (www.mediapart.fr, 11 juillet 2017)

Devant l’impasse de l’actuel système d’accueil des exilés et du discours sécuritaire, il est urgent que l’Etat se donne les moyens d’une compréhension politique et culturelle de la situation des exilés et révise le schéma directeur de sa politique d’accueil. Sans cette compréhension et cette révision, c’est à une crise politique et identitaire de la société française que nous aboutirons.

Etat des lieux de crise

Le 7 juillet dernier, une énième évacuation massive des exilés occupant les abords du Centre humanitaire de La Chapelle a eu lieu. Plus de 2700 personnes ont été envoyées dans les espaces d’hébergement temporaires. Cette « mise à l’abri », pour employer l’euphémisme convenu, est sans doute salutaire pour certains exilés las des dramatiques conditions dans laquelle ils devaient patienter pour entrer dans le Centre, mais également pour un quartier en crise.

Elle est aussi ambiguë :

OBJETS DANS LA MIGRATION, OBJETS EN EXIL : STATUTS, USAGES, DEVENIRS / Journée d’étude : 5 mai 2017, U. Paris Nanterre

5 mai 2017, 9h15-18h  Amphithéâtre Max Weber, Université de Paris Nanterre / 200 av. de la République (au pied du RER Nanterre Université) entrée libre

Coordination scientifique : Corinne Alexandre-Garner (CREE, CREA Université de Paris-Ouest Nanterre), Alexandra Galitzine-Loumpet (Cessma,  Migrobjets/ Inalco, Non-lieux de l’exil)

Programme

9h Café d’accueil

MATINEE

9h15 : Ouverture –  Caroline Rolland Diamond (Directrice du Directrice du Centre de Recherches Anglophones (CREA, EA 370)  Ouverture de la journée d’étude

9h30 : Introduction générale – Corinne Alexandre-Garner (CEE/CREA) & Alexandra Galitzine-Loumpet (CESSMA, Non-lieux de l’exil & Migrobjets/ Inalco) 

9h45 : Michel Agier (EHESS): Réflexions

10h15 -Panel I Président de séance : Geetha Ganapathy-Doré  (CREA, U. Nanterre)

10H30 : Karen Akoka (ISP / U. de Nanterre) – Deux certificats de réfugiés : carrière de « papiers »

11h : Anouche Kunth (Migrinter / CNRS) – Archive administrative et vies infimes : des intensités de papier

11h30-11h45  Pause-café

11h45 -Panel II  Président de séance : Albin Wagener (U. de Nantes)

12h : Claire Rodier (Gisti) – Les bracelets des exilés

12h30 : Eugenia Vilela (U.de Porto) –  Le gilet de sauvetage. Un objet paradoxal de l’exil

13h-14h : Buffet 

APRES-MIDI

Panel III – Corinne Alexandre-Garner (CEE/CREA, U. Nanterre)

14h : Olivier Douville (U. de Nanterre) –  De l’objet rituel à l’objet exilique trouvé-créé

14h30 : Marie-Caroline Saglio Yatzimirsky (CESSMA, Inalco) –Papiers perdus, sacs troués : objets-symptômes

Passion et engagement pour les exilés : Projections, identifications, transferts, actions

26 avril 2017 – 14h-17h30, – Inalco, 2 rue de Lille 75007 Paris, salons d’honneur. Entrée libre

En partenariat avec le COMEDE, Comité pour la santé des exilé.e.s et le programme Migrobjets / Inalco (coordination : Laure Wolmark, avec la participation d’Alexandra Galitzine-Loumpet)

Avec : Elodie BOUBLIL (philosophe), Evangéline MASSON-DIEZ (militante, chercheure), François LEMORE (Emmaüs, ancien directeur de Awel), et la participation d’Anne GOROUBEN (artiste).

Introduction : Laure WOLMARK (Psychologue, Comede)

Discutante : Marie-Caroline SAGLIO YATZIMIRSKY (Anthropologue, Inalco)

présentation des intervenants : ci-dessous

Argumentaire

Soignants, chercheurs, accompagnants bénévoles, militants, journalistes, artistes, dans la diversité de leurs exercices et des conditions de leur rencontre avec des personnes exilées sont parfois, à leur corps défendant,  pris dans une passion de l’exil.

Cette passion, si elle est une forme d’amour, est à la fois source d’aveuglement et de lucidité épistémologique, puissant aiguillon pour agir, et risque d’immobilisation dans les illusions de la philanthropie/du caritatif.

L’objectif de cette demi-journée d’étude est de croiser les discours et les regards que nous portons sur notre relation avec celles et ceux qui viennent chercher un refuge

Les réfugiés: entre urgence de soin et suspension politique

Les réfugiés: entre urgence de soin et suspension politique

Comment penser la prise en charge et agir?

Colloque proposé par Elise Pestre, Laure Wolmark et Olivier Douville


9h Ouverture et Etat des lieux

Conférence inaugurale : Etienne Tassin –La condition migrante

10h 15- Projection de deux films: Blue sky from pain, Moughtareb,

réalisation: Stéphane Mangriotis et Lucile Grantz .

Présentation par Goda Burksaityte  et Davide Giannica

11h- Première table ronde- Urgence, trauma et exil

Coordination : Laure Wolmark

Clara Duchet -L’intervention en situation de catastrophe. Oh urgence, suspend ton vol!

Marie Jacob-Faire de l’humanitaire chez soi : les équipes face aux réfugiés en Europe

Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky- Les demandeurs d’asile en consultation de psychotrauma: contraintes de la « réalité cruelle » ou opportunités cliniques

14h- Deuxième table ronde – Subjectivités en exil et politique(s) 

Coordination : Olivier Douville

Catherine Wihtol de Wenden- L’Europe face à la crise de l’accueil des réfugiés

Bertrand Piret- Incidences subjectives de la jouissance du pouvoir d’exclure

Elise Pestre- Revenances fantomales dans les subjectivités de la « jungle »

16h -Troisième table ronde

L’objet de la migration

JE L’objet de la migration. La construction de la figure de l’exilé par les objets dans l’espace narratif. 21 nov. 2016, INALCO
Coordination scientifique : Alexandra Galitzine-Loumpet & Peter Stockinger

Inalco pôle recherche 2, rue de Lille 75007 Paris Entrée libre

Argumentaire
Dans Pnine (1957), Nabokov présente son héros éponyme, un russe émigré, fasciné par les objets de la modernité occidentale, sa maladresse signifiant sa condition d’étranger. Dans les pages finales du roman, le seul bien auquel il tient est mis en danger par un objet « bipède » significativement aigu et lourd, leur collusion incarnant les affects engagés par une situation singulière, celle de l’exil. A la précieuse coupe de Pnine répondent en écho le bol à raser de Sender Roth (Philip Roth, Patrimoine, une histoire vraie, 1992), la valise de Sergueï Dovlatov (La valise, 1984), le fauteuil d’Hélène Cixous (Les Rêveries de la femme sauvage, 2000), le costume de Mohammed Saleh (Alaa El Aswany,

Migrations, réfugiés, exil – Colloque au Collège de France les 12, 13, 14 octobre 2016

Vidéo de l’intervention de Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky, INALCO, intitulée “Temps du trauma, terre de l’asile” le 13 octobre 2016

Pour plus d’informations et pour télécharger la vidéo, rendez-vous ici.

Entretiens – Migrations, réfugiés, exil – Collège de France

13 vidéos ont été réalisées par le Collège de France autour du colloque de rentrée « Migrations, réfugiés, exil ».
L’ensemble des entretiens, incluant celui mené avec Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky, est visionnable/téléchargeable ici.

Les Cours du Collège de France – Émission diffusée sur France Culture

Émission consacrée au questionnement lié aux mouvements de population, volontaires ou contraints, dans le cadre du colloque du Collège de France « Migrations, réfugiés, Exil ».
Dans la première partie, Annie Cohen-Solal, professeur à l’université de Caen-Normandie, chargée de cours à l’École normale supérieure, parle du déracinement du peintre Mark Rothko et de son arrivée aux Etats-Unis.

Dans la seconde partie, Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky, psychologue clinicienne à hôpital Avicenne et anthropologue à l’INALCO,

Dignité / Indignité – Colloque à Liège le 8 octobre 2016

Dignité /indignité : une anthropologie des corps aliénés

Marie‐Caroline Saglio‐Yatzimirsky

Proposer à l’anthropologie, qui plus est à l’anthropologie indienne, de se mêler au débat sur la dignité, c’est se donner les moyens d’une mise en miroir sur ce qu’on appelle la dignité /l’indignité dans la société occidentale et ailleurs1. Or dès qu’on compare, dès qu’on se décentre, ce sont finalement les paradoxes de cette notion de dignité qui apparaissent.Que peut apporter l’anthropologue au psychanalyste et à l’écrivain, au spécialiste des mouvements psychiques et de l’introspection ? La dimension du collectif bien sûr : comment se construit la dignité, entre le sujet et la société. Et donc la question de la culture, car il semble qu’il y ait plusieurs manières de penser la dignité. La dignité en Inde, dans une société fondée sur la caste, est‐ce bien la même que celle des sociétés occidentales ?
Anthropologue, j’ai souvent été confrontée à la question de la dignité a fortiori sur des terrains dit « difficiles

Université d’été Paris Diderot – Les nouvelles figures du social du 4 au 8 juillet 2016

Programme

Université d'été 2

Vidéo de la table ronde : La santé au croisement du social et du global

 
– Elise Pestre (psychanalyste, Université Paris Diderot) : La vie psychique des réfugiés
– Nathalie Ferré (juriste, EHESS) : La santé au travail comme objet de négociation
– Jean-Paul Gaudillière (historien, IFRIS/CNRS) : De l’international au global ? Savoirs, maladies et gouvernement de la santé

Modératrice : Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky (Anthropologue, INALCO)
Réalisation : Romain Bouiges
Production : Pôle Evénementiel
La vidéo est disponible ici